Vendre sur les marketplaces est devenue une orientation essentielle pour les e-commerces afin d’accroître leur portée et de vendre davantage de produits.

Les marketplaces ont enregistré une croissance de deux fois supérieure au e-commerce traditionnel. A l’origine de cette croissance et pour près de deux tiers, l’ajout de nouveaux vendeurs sur ces plateformes.

Et cette même année, les retailers qui ont pris la décision de vendre sur les marketplaces ont vu, parallèlement à cela, leur trafic augmenter sur leur propre site, sans pour autant avoir engager des investissements publicitaires.

Outre ces avantages, la vente sur les marketplaces s’accompagne également de son propre lot de défis.

Les places de marché ont tendance à être assez sélectives en ce qui concerne les vendeurs qu’elles accueillent. Ce qui signifie que pour devenir un vendeur prospère, vous devez répondre à leurs normes élevées et passer par un processus d’intégration rigoureux.

Avec autant de places de marché, il peut être difficile de savoir lesquelles valent la peine que vous y consacriez du temps.

Vendre sur les marketplaces n’est pas toujours facile, mais si vous disposez des bonnes informations, vous pouvez améliorer considérablement vos chances de réussite en tant que vendeur en ligne.

Dans les lignes suivantes, je reprends avec vous les conseils des meilleurs vendeurs sur les places de marché concernant les pièges à éviter si vous voulez réussir.

Ne négligez pas vos pages produits !

Etre présent sur une ou plusieurs marketplaces est un excellent moyen d’accroître la visibilité de votre entreprise. Et de stimuler les ventes.

Avec le grand nombre de sites d’achat en ligne désormais disponibles, c’est une opportunité à ne pas manquer. Ces places de marché sont un vecteur fantastique pour les fabricants et les marques pour vendre leurs produits directement aux consommateurs.

Cependant, il y a un problème : vous ne pouvez pas simplement télécharger votre catalogue de produits et vous attendre à une grande réponse des utilisateurs !

Sur les places de marché, on constate une augmentation de +46%, en 2021 par rapport à 2020, du nombre de vendeurs par rapport à l’année dernière.

Les consommateurs sont de plus en plus difficiles à « engager ».

Pour les vendeurs il y a donc véritablement nécessité à proposer des pages produits claires et détaillées pour garder l’attention des consommateurs. Les photos doivent être de grande qualité : 90 % des utilisateurs d’Etsy par exemple estiment qu’elles sont importantes dans la décision d’achat.

Les spécifications techniques, les instructions d’utilisation et d’autres informations pertinentes doivent également être incluses : les descriptions marketing, les arguments de vente et les spécifications techniques, entre autres, sont tous importants.

Les attributs :

Outre les attributs tels que EAN, marques, images (etc…), qui ont toujours été obligatoires, ou quasi obligatoires, il y a régulièrement des nouvelles réglementations qui impliquent une mise à jour des fiches produits.

Ainsi la nécessité d’indiquer la classe énergétique des produits, A,B,C,… le pays de fabrication, des infos sur la loi AGEC, relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire.

Les données des produits :

Pour les données des produits, cela peut être très spécifique, comme par exemple la puissance sonore d’un aspirateur, les DAS des téléphones portables (l’évaluation de l’énergie des ondes électromagnétiques absorbé par le corps humain) ou plus terre à terre, le nombre de tiroirs d’une commode !

Ne pas renseigner ces informations bloque la phase de création des fiches produits. Tout en étant conscient que contourner cette étape, ou mettre des informations erronées ne serait pas qualitatifs pour ces fiches descriptives, et ne favoriserait pas du tout le référencement. La mention N/A ou NC sur des attributs n’incite pas le consommateur à passer sa commande !

Ces attributs doivent être intégrés du chez le vendeur, pour être adaptés selon les critères d’exigence de chaque marketplace. Je vous précise par cet exemple : Chez le vendeur, la matière est « Bois ». Si le client vend chez Amazon, il faudra préciser « Wood », chez Conforama ce sera la mention « Mat_123 » et sur la Fnac pour finir, ce sera « BOIS ». Voici le cas, où le recours à un intégrateur sera efficace, car cela permettra de s’adapter aux valeurs attendues par les différentes marketplaces.

Démarquez vous, si vous souhaitez performer.

Les places de marché sont d’excellentes sources de trafic pour les vendeurs. Les vendeurs ont accès à un large segment de ce public cible et de cette base de clients potentiels.

Mais il y a un hic : Les vendeurs ont souvent du mal à se démarquer des autres marques ou annonces sur la même marketplace.

Ils doivent mettre en œuvre certaines bonnes pratiques lorsqu’ils vendent sur ces sites s’ils veulent obtenir un retour sur investissement positif.

Les vendeurs publient fréquemment le même contenu de description de leurs sites web sur les places de marché.

Cette pratique est contre-productive et réduit leur trafic. Lorsqu’un vendeur duplique la description de son site de commerce électronique sur une place de marché importante, celle-ci doit être déclinée selon les exigences du site.

La réécriture de la description est importante : elle est le deuxième facteur le plus influent dans les décisions d’achat des consommateurs, juste après le prix

Vendre sur les marketplaces oblige à s’informer au préalable !

Les vendeurs proposent fréquemment leurs produits sur un maximum de places de marché pour augmenter rapidement leurs ventes.

Ce comportement peut avoir un impact négatif sur leur expérience sur ces sites.

Un vendeur accepte d’être lié par les conditions générales de vente (CGV) des Marketplaces en signant un contrat avec elles.

C’est pourquoi elles doivent être soigneusement examinées avant la signature.

Le vendeur doit également évaluer s’il dispose du temps et des ressources nécessaires pour adapter complètement son catalogue de produits à leurs demandes, ainsi qu’aux contraintes spécifiques qu’ils ont (par exemple, le format des images, le nombre de caractères, les catégories de produits et les variantes, etc.)

Le vendeur peut être sanctionné ou exclu définitivement s’il ne le fait pas.

Les critères de classement sont primordiaux.

Un vendeur doit être intéressé par ces critères pour que ses produits soient vus par les clients. Ceux qui sont classés en bas de la liste sont rarement, voire jamais, visités.

Par conséquent, l’un des principaux critères de classement d’Amazon par exemple est la satisfaction des clients.

Pour apparaître dans les premiers résultats, et donc vendre sur cette place de marché, un vendeur doit faire des efforts constants pour convaincre ses clients de sa fiabilité. Il doit inspirer confiance par des avis positifs, des notes globales élevées, des commentaires et des livraisons rapides, entre autres. En d’autres termes, 90 % d’entre eux n’achèteront pas un produit ayant moins de trois étoiles

Vendre sur les marketplaces, c’est anticiper l’aspect logistique.

Pour faire face à une augmentation significative des ventes, les vendeurs doivent envisager les questions de logistique à l’avance.

En effet, en rejoignant plusieurs places de marché, les vendeurs peuvent atteindre un nombre considérable de consommateurs très rapidement.

Maintenir des niveaux de stocks adéquats, assurer des livraisons à temps, standardiser… La stratégie logistique doit être fonctionnelle.

Le service Marketplace Fulfillment permet à la Marketplace de gérer l’ensemble de la chaîne logistique. De la fabrication à la livraison. La Marketplace avertit les vendeurs s’ils ne remplissent pas leurs obligations, il est donc essentiel d’anticiper cette possibilité.

En conclusion, et comme mentionné au début de cet article, vendre sur les marketplaces n’est pas toujours facile. Mais si vous disposez des bonnes informations, vous pouvez améliorer considérablement vos chances de réussite en tant que vendeur en ligne.

Se faire accompagner pour vendre sur les marketplaces.

Laghora vous accompagne lors de toutes les étapes de configuration de votre compte, de vos produits, de votre logistique… Pour devenir performant sur ces marketplaces.  Laghora devient votre partenaire stratégique, qui construit avec vous, la stratégie qui vous mènera au succès sur les marketplaces. Car nous mettons tout en œuvre pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés

N’hésitez pas à en parler à nos Chargés de compte !